Les lévriers Galgos

galgomaigre.jpg

Source : lévriers en danger http://www.levriers-en-danger.fr/

L’Espagne est un des derniers États membres de l’Union Européenne à autoriser la chasse sans fusil avec lévrier. Malgré les lois communautaires régissant le bien-être et la protection des animaux de compagnie, les chasseurs espagnols n’hésitent pas à maltraiter, torturer, puis massacrer leurs chiens en fin de saison ; voire avant si l’animal n’est pas assez “performant”.
Les associations et refuges implantés en Espagne estiment qu’environ 8.000 lévriers sont abattus chaque année, dans l’indifférence quasi-générale de la population locale, souvent dans des conditions d’une infinie cruauté : pendaison lente, noyade, mutilations avant abandon, mort de soif ou d’inanition…
Les associations et refuges espagnols recueillent des Galgos souvent en très mauvais état physique, parfois traumatisés, leur prodiguent les soins appropriés, les vaccinent et les identifient, puis les proposent à l’adoption hors des frontières espagnoles : Royaume-Uni, Belgique, Pays-Bas, France, ainsi qu’aux États-Unis. Malheureusement, chaque année, seules quelques centaines de Galgos connaîtront la chance de vivre une vie de chien de compagnie, au sein d’une famille.

Si vous souhaitez adopter un galgo ou un greyhound : http://www.levriers.ch

Attention en parcourant les sites parlant des galgos, les images sont vraiment choquantes. Mais je pense qu’il faut les voir au moins une fois pour se rendre compte des atrocités commises envers ces êtres vivants.

 


Répondre

happy'mômes |
Cosy place for holidays in ... |
les hobbies d'Angie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ciel nuageux
| pattypatchs
| Football Club Orgnacois